Actualité Juive

Des objecteurs de conscience ?

« De nombreux intellectuels israéliens doivent combattre la déchirure qui les étreint. Parmi eux, Joshua Sobol, auteur dramatique passé à la postérité grâce à sa fameuse pièce "Ghetto" et plusieurs dizaines d’autres (…) ne s’en prend pas à l’armée israélienne, mais insiste sur les qualités humaines d’un officier de Tsahal. C’est dans "Instant de vérité" la conscience collective de son pays. Ce combat à la recherche d’un terroriste, son visage barbare, cette "résistance" d’un ennemi sans état d’âme est de la part d’un humaniste comme Sobol un appel pressant à se défendre et à ne pas mourir comme à Massada ou à Auschwitz. Mais d’un autre côté, c’est une véritable déchirure ! Un récit bouleversant ! »

Henri Minczeles, Actualité Juive n°1234, du 6 décembre 2012.