Choice


« Rubenstein, un éminent spécialiste de la Shoah, décrit comment les attentats du 11 septembre firent basculer sa recherche en direction de l’islam radical et de sa menace de génocide. Son investigation s’étend aux écrits des principaux théoriciens de ce courant, Sayyid Qutb, al Mawdudi, Azzam, al-Zawahiri et Ben Laden. Rubenstein considère les massacres d’Arméniens sous l’empire ottoman (1894-1896), comme un exemple de jihad qui culmine avec le génocide de 1915-1923. Il détaille les activités pro-nazies de Hadj Amin al-Husseini, le grand Mufti de Jérusalem, contre les Juifs des Balkans ainsi que son plan pour liquider les Juifs de Palestine. Les actuelles menaces jihadistes sont liées à la croissance démographique de la population musulmane en Europe, à la montée de l’antisémitisme et à la possibilité d’une confrontation apocalyptique entre le chiisme iranien et Israël. Certains aspect de l’analyse de Rubenstein ne manqueront pas de susciter le débat, et ses conclusions doivent être prises au sérieux : la haine des islamistes à l’encontre d’Israël et des États-Unis est commandée par l’humiliation des défaites musulmanes successives depuis le XVe siècle ; si l’on en croit les islamistes cette haine va continuer jusqu’à ce que l’humiliation puisse être effacée par le génocide. Une lecture décisive pour tous ceux que le conflit israélo-arabe et la coexistence des religions dans le monde préoccupent. Hautement recommandé. »

Choice
revue officielle de l’American Library Association, qui touche 35 000 prescripteurs et oriente la recherche universitaire aux États-Unis