L’Action française

« En rééditant La Politique, de Pierre Boutang, les éditions Les provinciales ont rendu un service inappréciable à l’intelligence française, en ces temps troublés où le souci politique même de l’homme – tel est le sous-titre de l’ouvrage – est remis en cause, notamment par ce monstre froid, l’Europe, qui veut, conformément au souhait saint-simonien, remplacer le gouvernement des hommes par l’administration des choses. Or ce remplacement, en niant la dimension fondamentale du citoyen, fait de l’homme même une chose (…) »
(Suite de l’article d’Axel Tisserand ici ^)