La Shoah par balles

Le Père Patrick Desbois expose les éléments de son enquête : La Shoah par balles, un travail de six ans sur les tueries de Juifs en Ukraine par les Nazis (1941-1944)

au Mémorial de la Shoah 17 rue Geoffroy-L’Asnier , Paris, métro Saint-Paul

à partir du 20 juin 2007


Au-delà des mots... et pourtant dans sa conférence du 19 Juin, le Père Desbois a « raconté » – l’enquête, avec une équipe de dix spécilalistes (dont un spécialiste de balistique !) et la RÉALITE inacceptable, insoutenable des TUERIES de Juifs organisées dans les villages de Crimée et d’Ukraine, notamment par des troupes de NAZIS AUTRICHIENS, organisés par HIMMLER et HITLER… et parfois laissés à leurs « Chefs » barbares...

Les plus pauvres des paysans Ukrainiens d’aujourd’hui ont fini par parler… Les « riches » se taisent encore… Les derniers TEMOINS des kholkoses juifs et des villages des pays Baltes et de l’Euope de l’Est ont dit que les NAZIS faisaient sortir les Juifs de leurs maisons en leur criant le mot PALESTINE, laissant miroiter un espoir de Retour… Puis, ce sont les immenses FOSSES COMMUNES, les balles dans la nuque, le pillage des vêtements, la NUIT ET LE SANG.

Une nouvelle mise en perspective de nos (faibles) connaissances de l’histoire de la SHOAH. Une première mondiale. Et dans le cadre du « Mémorial »…

L’Europe,ce fut aussi cela. La Barbarie antisémite a des racines idéologiques et religieuses. Le danger est toujours présent.

Alain Suied

Lire l’entretien du Père Patrick Desbois avec Michel Gurfinkiel