Le Point


« À l’époque, je pensais que le retour à Sion ne pouvait être qu’un événement métahistorique, eschatologique, et qu’au sionisme politique qui pensait conquérir la Terre sainte par les armes il convenait, pour reprendre le vocabulaire de Louis Massignon, d’opposer cette "tente d’Abraham", ce "royaume spirituel" qu’est la Sion des prophètes. J’écrivais que si, au lieu d’être les fourriers du néo-colonialisme occidental et de l’impérialisme américain, les sionistes voulaient bien être des Orientaux en Orient et mettre leurs talents, qui sont multiples, au service des valeurs traditionnelles de la civilisation méditerranéenne, il n’y aurait plus de question palestinienne… » écrit dans Le Point Gabriel Matzneff

Lire ici la suite de l’article du Point