Articles du fonds

  • Ceci n’est pas un roman de Houellebecq
    par Olivier Véron

    Dans « Houellebecq et le spectre du califat » (Le Monde du 8 janvier 2015) Jean Birnbaum reconnaît l’importance de Bat Ye’or non seulement pour donner une assise historique au roman Soumission, mais pour tous ceux qui ont osé mettre en cause les instances politiques dans la gigantesque tentative d’acclimatation de l’islam en Europe, et alors que celle-ci vient de donner un signe de régression sanglant. (…)
    (suite (...)

    Lire l'article

  • L’héritage d’Israël et l’avenir de l’Europe
    par Olivier Véron

    Éditeur soucieux d’apporter les éléments de fonds par lesquels la reconnaissance et la connaissance d’Israël serviraient à définir notre culture gréco-hébraïque (et plus encore à lui donner un horizon), nous annonçons la parution du nouveau livre de Michaël Bar-Zvi, Israël et la France, l’alliance égarée :
    « Le sionisme, même dans ses factions socialistes ou progressistes, a tenu compte d’un héritage, d’une culture ancienne dont la clé de voûte est la révélation. (…) Israël et la France ont (...)

    Lire l'article

  • « L’abolition des sacrifices humains »
    par Richard L. Rubenstein

    par Richard L. Rubenstein
    « Je leur donnai moi-même des lois qui n’étaient pas bonnes et des coutumes qui ne font pas vivre. Je les souillai par leurs offrandes : les sacrifices de tous les premiers-nés ; c’était pour les frapper de désolation, afin qu’ils reconnaissent que je suis le Seigneur. » (Ezechiel)
    En novembre 2005, j’appris que mon fils aîné, âgé de cinquante-sept ans, était atteint d’une tumeur maligne au cerveau. Je lui rendais visite régulièrement et lui téléphonais. Au début de l’hiver (...)

    Lire l'article

  • Auto critique
    par Olivier Véron

    « J’ai honte de notre impuissance, de la honteuse impuissance des chrétiens devant le péril qui menace le monde. »
    Bernanos, janvier 1940.
    Dans un texte écrit en 1978 et repris dans Trois tentations dans l’Église, Alain Besançon reprochait à Bloy, Péguy, Bernanos d’avoir été emportés par « la dérive “sectaire” de l’Église française », qu’avait accentuée la séparation de l’Église et de l’État. Trop étrangers aux puissances établies, ils n’incitèrent pas les chrétiens à s’y impliquer davantage, ils préférèrent à la (...)

    Lire l'article

  • « La seule rançon, la seule création positive »
    par Pierre Boutang

    « L’homme européen ne se trouve pas éminemment en Europe, ou n’y est pas éveillé. Il est, paradoxe et scandale, en Israël […] En quoi, pourquoi Israël est-il l’Europe ? Certes par l’origine de ceux qui ont bâti son État, imposé les conditions du rassemblement de son peuple. Mais cela ne suffirait pas, si l’Europe historique, d’où étaient revenus ces revenants, n’avait été elle-même modelée sur l’histoire du peuple hébreu, n’avait repris la mission du peuple de Dieu dans une « chrétienté ». La couronne du (...)

    Lire l'article

  • Jihad et génocide : le cas arménien
    par Richard L. Rubenstein

    On a trop peu écrit à propos du potentiel génocidaire de l’Islam. Le premier génocide du vingtième siècle, précurseur de la Shoah, a pourtant été infligé par un pays musulman à l’encontre de sa population chrétienne : il s’agit du génocide de 1915 de la minorité arménienne de Turquie. Celui-ci fut en outre précédé par le massacre quasi-génocidaire de cent mille à deux cent mille âmes en 1894-1896, sous le règne du sultan Abdül-Hamid II (1877-1909), et par celui de trente mille autres en 1909 dans la région (...)

    Lire l'article

  • Pour l’amour de Sion
    par Michaël Bar-Zvi

    « Pour l’amour de Sion, je ne garderai pas le silence, pour Jérusalem je n’aurai point de repos, que son salut n’ait éclaté comme un jet de lumière et sa victoire comme une torche allumée » Isaïe - 62.
    L’essence du sionisme se trouve, mot à mot, dans ces paroles du prophète Isaïe dont chacun des termes pourrait représenter un chapitre du traité philosophique à écrire pour l’expliquer. L’appel à une défense du sionisme et à la résistance face au retour de la bête antisémite nous a détourné de ce chemin (...)

    Lire l'article

  • L’Élection
    par Fabrice Hadjadj

    Il fallait attendre que le débat s’éteigne pour pouvoir se soustraire à son ton comme à sa règle et l’éclairer d’une lumière plus haute. Comme le dit Heidegger : « Toute polémique manque par avance la tenue de la pensée. » Or notre société du spectacle est essentiellement polémique. Elle vit de son autocritique. Elle propose un cirque carré où l’on peut assister à sa propre mise à mort. L’important est de ne pas lui échapper et que tous succombent à sa fascination. On (...)

    Lire l'article

  • « Que manque-t-il à notre pays ? »
    par Henry Le Bal

    Cette interrogation est le titre du propos de Jean de France, Duc de Vendôme, dans le numéro de juin 2005 de la lettre de l’association « Gens de France » : « Que manque-t-il à notre pays ? »
    Monseigneur, vous y parlez en termes simples, d’évidences, en ces heures de France où nul ne sait plus quelle voix a la sagesse et l’autorité de parler au nom de cette terre, ce peuple pétri par l’Histoire. En ces heures où les mots même de « terre », de « peuple », « d’histoire » donnent à penser à quelque songe (...)

    Lire l'article

  • Si tu te fais vraie
    par Michaël Bar-Zvi

    Pierre Boutang et le sionisme
    Je ne cesse depuis la mort de Pierre Boutang de repenser au lien qui nous a unis pendant plus de trente ans, et je sais que la question d’Israël y tient une place essentielle. Au-delà de la profonde admiration de ma part et de son indéfectible amitié pour moi, je crois que la relation annonçait en métaphore une nouvelle alliance que j’ai évoquée à plusieurs reprises entre Juifs et Chrétiens, la Techouva dont parlent Nos Sages et qui dit réponse là où l’homme essaie de (...)

    Lire l'article

0 | 10